Aller au contenu principal
Il semble que vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ce site Web fonctionne mieux avec les navigateurs modernes tels que les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari et Edge. Si vous continuez avec ce navigateur, vous pouvez vo

Adapter son discours à différents publics

Connaître son public

Présenter pour son auditoire

  • Adaptez sa communication à son auditoire et au contexte de présentation.
  • Imaginez 3 à 5 personnes que vous connaissez et qui pourraient être présentes dans l’auditoire (directeur ou directrice de thèse, collègue, ami·e, proche parent), cela donne généralement un ton beaucoup plus naturel et une façon de décrire son sujet de recherche davantage claire et accessible. Essayez-le!

Les différents types de publics

Pour préparer adéquatement votre présentation, posez-vous des questions sur le type de public à qui vous présenterez. Aurez-vous un auditoire provenant d'un autre domaine, qui possède des expériences et des connaissances connexes ou constitué d'experts? En fonction de votre auditoire, portez une attention particulière aux aspects mentionnés ci-dessous.

 

 

Auditoire provenant d'un autre domaine (p. ex. événement grand public )

  • Mettez davantage en contexte votre sujet de recherche et comment votre recherche touche la société (puisque vous vous adressez à des « non-experts »).
  • Évitez le jargon.
  • Expliquez clairement les concepts clés.
  • Privilégiez la présentation des résultats plus généraux de vos travaux et leurs implications concrètes.
  • Pensez aux dimensions multidisciplinaires possibles de votre sujet de recherche.

 

Auditoire qui possède des expériences et des connaissances connexes

  • Expliquez bien le contexte de vos travaux.
  • Montrez comment votre méthodologie peut être généralisée pour traiter d'autres types de données (si pertinent).

 

Auditoire constitué d'experts

  • Entrez dans des explications plus nuancées de la motivation et de la méthodologie.
  • Concentrez-vous sur l'explication des résultats.

Penser comme son public : le message

On parle d'une communication efficace quand le message clé du présentateur ou de la présentatrice a été clairement transmis à son auditoire. Il faut toutefois être en mesure de bien comprendre la distinction entre « l'information » et le « message » à passer.

  • Information = Qu'est-ce que vous avez fait? Qu'est-il arrivé?
  • Message = Qu'est-ce que ça change? Pourquoi c'est pertinent pour l’auditoire?

 

Pour définir son message, il faut réfléchir aux points suivants :

  • Quel est votre objectif?
  • Qu'est-ce que l'auditoire devrait garder en tête de votre présentation?
  • L'auditoire devrait comprendre :
    • Ce que vous faites;
    • Pourquoi c'est important;
    • Ce que vous souhaitez réaliser, votre contribution originale.

 

Pour aider votre auditoire à bien assimiler votre message, efforcez-vous le plus possible de structurer votre présentation comme l'on raconterait une histoire, c'est-à-dire avec un fil conducteur clair et logique. Vous souhaitez que votre auditoire vous suive du début à fin, alors assurez-vous également de séparer vos nombreux concepts en portions « gérables » pour le public.

Vous êtes le guide de cette histoire et c'est à vous de diriger l'attention du public vers les points importants à retenir.