Aller au contenu principal
Il semble que vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ce site Web fonctionne mieux avec les navigateurs modernes tels que les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari et Edge. Si vous continuez avec ce navigateur, vous pouvez vo

Communications comparées : connaître son médium d'expression

Écrit versus oral

Communiquer à l'écrit ou à l'oral, ce n'est pas du tout la même chose! Connaître les caractéristiques spécifiques de ces deux modes d'expression est primordial pour réussir ses présentations. Prenez quelques instants pour vous assurer de bien les maîtriser.

  Communication à l'écrit Communication à l'oral
Personne en contrôle Lecteur Présentateur
Aspects contrôlés

Rythme de lecture

Durée de lecture

Contenu lus et relus

Rythme de présentation

Message clé

Clarté

Intonations et mouvements

Caractéristiques

Données nombreuses et détaillées

Structure propre à l'écrit

Graphiques et tableaux

Accent mis sur le message clé

Séquence logique claire et efficace des idées

Affiche scientifique ou diapositives

Interactions avec un public

Affiche scientifique

L'affiche scientifique est un outil de vulgarisation et permet de capter l'intérêt d'un public. Elle présente l'état d'avancement d'un projet de recherche à l'aide de courts textes et de mises en valeur du contenu à l'aide d'éléments graphiques et les détails visuels. La communication scientifique par affiche scientifique demande une maîtrise des caractéristiques de l'expression à l'écrit et à l'oral.  

Communiquer à l'écrit

Lorsque l'on communique à l'écrit, il faut garder en tête que c'est le lecteur qui est en position de contrôle.

Le lecteur contrôle :

  • le rythme de lecture;
  • la durée accordée à celle-ci;
  • le contenu qu'il décide de lire ou de relire.

Dans ce contexte, le rédacteur gagnera à utiliser des données nombreuses et détaillées afin de convaincre le lecteur et d'utiliser une structure propre à l'écrit.

Communiquer à l'oral

Lorsque l'on communique à l'oral, c'est le présentateur qui est en position de contrôle. La présentation se donne dans un contexte spécifique, devant un public « captif » et clairement défini (soit les personnes présentes dans la salle, physique ou virtuelle).

Le présentateur contrôle :

  • le rythme de la présentation;
  • sa clarté;
  • ses intonations et mouvements;
  • et surtout, le message clé à retenir.

La séquence logique des idées est primordiale à l'oral, car un fil conducteur clair et efficace est nécessaire pour permettre au public de suivre avec intérêt la présentation du début à la fin.

Le message clé est énoncé tôt et rappelé en fin de présentation. C'est la pertinence du message et la façon de le présenter qui permettent à l'orateur de convaincre le public.

Ce qui distingue les présentations à l'oral, c'est que les interactions sont possibles et encouragées. Le public est invité à poser des questions pour en apprendre davantage sur le sujet de la communication savante. Le présentateur doit donc sélectionner avec soin l'information qu'il inclut dans la présentation pour laisser ensuite libre cours aux questions du public.